Les joueurs de poker doivent se responsabiliser

Depuis fort longtemps, le poker, la roulette, les jeux de casinos ont toujours donné une mauvaise image à la population. Réputé comme des jeux de hasards, tout comme les jeux de tickets à gratter. Le sujet des jeux a toujours eu ce stéréotype.

Le 21ème siècle a totalement changé la donne et l’image du jeu en ligne a été de plus en plus accepté en occident.

Sur une vue plutôt statistique, on constate que les jeunes sont de plus en plus attirés par le monde des jeux en ligne et plus particulièrement : Le POKER.

Il est important que les jeunes joueurs se comportent en adultes afin d’améliorer l’image du jeu en lui-même.

D’après Matthew Glantz « La plupart des jeunes joueurs professionnels parcourent le circuit en dilettante. Ces derniers passe en effet leur temps à s’emprunter entre eux de l’argent. à arriver en retard aux tournois, et j’en passe. Les jeunes sont l’avenir de l’industrie du jeu et il est important pour le poker de défendre cette image. »

Il y a d’autres effets qui remettent en cause l’image du poker. « Insulter un adversaire après un Badbeat par exemple ou passer son temps à parler pour rien » sont aussi des causes qui peuvent dégrader l’image d’une room et plus particulièrement celle du jeu en lui-même.

Le poker a besoin de nouvelles personnes, de nouveaux fonds pour rester profitable. Le poker n’est pas un jeu ou tout le monde doit boire, prendre des substances illicites, aller chez les prostituées, manger, dormir. Ce genre d’activité n’est pas suffisant pour en faire un sport ou un métier. C’est un jeu que l’on doit respecter.

Matthew Glantz ajoute dans ses notes qu’il a vécu une mésaventure lors des EPT de Deauville en 2010: « Sur un livetard armé d’un rat en plastique en train de gueuler « je vais te dératiser la gueule » à son suédois d’adversaire. Bien sûr, on ne demande pas à ces joueurs de s’habiller en costume trois pièces, d’être présents deux heures avant le départ de chaque tournoi et de faire des courbettes à tout bout de champ, mais au moins d’être un minimum respectueux autour et en dehors des tables. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *